Plumes d’oiseaux pour chapeaux modistes

Histoire étrange d’une trouvaille : cette boite en carton à la mode de Paris était caché au fond d’un placard dans un grenier poussiéreux à Amiens.

Le grenier était presque vide, il restait une grande armoire à débarrasser, quand à l’intérieur je découvre une boite en carton bien remplie de plusieurs plumes à chapeaux.

Au départ, j’étais surpris de voir ces plumes soigneusement conservés, et surtout cette tête d’ibis rouge naturalisé, qui devait décorer une tête dans les années 30 ! quel drôle de coutume…

Ces objets était très à la mode au début du XXe siècle, mais absolument interdit aujourd’hui. Je ne suis même pas sur d’avoir le droit d’en posséder un…

Dans cette boite, il y a des plumes d’autruches qui peuvent encore servir pour le fabriquer un costume de cabaret. La tête d’ibis se présente avec l’étiquette du fabricant parisien.
Mais aussi divers plumes d’oiseaux assemblées avec talent, le tout est en très bon état, formant coiffes et objets décoratifs pour costumes, soigneusement conservés dans une boite en carton et du papier fin.

Également pour décorer un cabinet de curiosités ou des habits de chasseurs ou militaires.

Plumasserie ou l’art de la plume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *