Plumes d’oiseaux pour chapeaux modistes

Histoire étrange d’une rencontre avec cette boite en carton !

Comment j’ai découvert ces plumes d’oiseaux dans une vieille maison à Amiens ?

Le grenier est presque vide, il reste la dernière malle en bois bombé qui était coincé entre le mur et la grande armoire. Quand on ouvre le couvercle, on y découvre quelques vêtements en lin et en coton, et tout au fond une grande boite en carton au couleur d’un magasin parisien du début du siècle…

Des objets très à la mode au début du XXe siècle.

À l’intérieur, je découvre plusieurs chapeaux en plumes d’oiseaux exotiques. Mais aussi, une étrange tête d’oiseau pourpreoiseau de couleur pourpre, avec un long bec courbe. Cet oiseau naturalisé porte l’étiquette du fabricant.

Au début du siècle, du point de vue écologique, Cette mode est une catastrophe ! Plus haut est le chapeau, plus chic est sa propriétaire.

À cause de cette folie, plus de 67 espèces d’oiseaux sont en danger d’extinctions.

La fleur et la plume sont les ornements qui mettent le mieux en valeur les chapeaux.

Lot de plusieurs chapeaux à plumes ou bibi de la belle époque, ils sont encore en très bon état.Plumes d'oiseaux

Ces plumes peuvent servir pour de nouveaux costumes modistes, ou costumes de théâtre, voir de cinéma.

Mais aussi pour un cabinet de curiosité ou la fabrication d’un attrape rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *